CELLE QUI FAISAIT LA COURSE

Au titre de l'article, tu vas te dire "et allez donc, elle nous ressort son couplet de femme stressée qui court partout et n'arrive à rien ! Change de disque, Maman des Merveilles !". Aussi vrai que cela soit-il, c'est pourtant de course, et de vrai, celle qu'on fait à pied moulée dans un leggings... Lire la suite →

CELLE QUI VISAIT L’ÉLYSÉE

Cela ne vous aura pas échappé : d’ici quelques jours, on va (aussi nombreux que possible, j’espère), notre petite carte d’électeur sous le bras, aller accomplir notre devoir citoyen. Loin de moi l’idée de parler politique ici ! J’ai d’ailleurs toujours autant de mal à voir les opinions d’untel et untel claironnées sur les réseaux... Lire la suite →

CELLE QUI A PLEURE DEVANT « BABY BOSS »

Le week-end dernier, pour une fois, j’ai passé pas mal de temps avec mon beau-fils. C’est assez rare que nous fassions quelque chose juste tous les deux. Au contraire, j’ai souvent tendance à m’effacer pour permettre à son père et lui de se retrouver seuls. Et puis, je n’ai jamais eu le sentiment qu’Hugo recherchait... Lire la suite →

CELLE QUI PROGRESSAIT

Comme vous le savez, il y a quelques temps, j'ai eu un petit coup de moins bien. J'ai eu besoin de prendre du recul, de me refocaliser sur l'essentiel et de travailler sur moi. Bien entendu, tout cela ne s'est pas réglé à la magie d'une carte offerte par mon Schatzi - aussi choupi soit-elle.... Lire la suite →

CELLE QUI AVAIT DES SUPERS POUVOIRS

Je vous l’avais déjà eu une fois dit (ici) : tous, nous sommes des super-héros. Mais des vrais, hein, du genre à foutre des complexes à Batman, Iron Man et même aux camions Man (blague de routier). Je ne dis pas (seulement) cela pour notre capacité à mener de front, car le fait est que... Lire la suite →

CELLE QUI ANTICIPAIT LES CRISES

Je te pose le décor. Lundi (soir, ouf, c'est déjà ça !). Trajet de retour à la maison après une énième virée à Cora parce que je n'ai pas su anticiper l'appétit d'ogre de mes colocataires et néanmoins amours de ma vie qui ont boulotté de ce que j'avais acheté vendredi. Simon passablement agacé par le... Lire la suite →

CELUI QUI GRANDISSAIT (BEAUCOUP) TROP VITE

Samedi, Olivier et Hugo ont décidé d'aller accomplir leur devoir de citoyen bas-rhinois (comprendre = aller au Racing) et nous ont donc laissé, Simon et moi, seuls pour une après-midi maman-fiston. Après en avoir écrasé pendant deux bonnes heures (lui dans son lit et moi sur le canapé devant Netflix, la bave au bord des... Lire la suite →

CELUI QUI VISITAIT LE CHÂTEAU DE COUCOU HIBOU

Résolution post-pause, j'ai décidé que désormais, mes articles auraient tous des noms construits sur la même forme, parce que je me suis rendue compte que trouver le titre, c'était souvent la partie la plus difficile du job. Du coup, j'ai opté pour un hommage à ma série préférée de tous les temps (dans la catégorie comédie,... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑