25 RAISONS POUR SUPPORTER LA REPRISE

C’est officiel : ceci est mon dernier jour de vacances. Demain, c’est reparti pour le réveil à 5h50, les bouchons (qui chez nous ne s’amenuisent pas en période estivale car ils en profitent toujours pour refaire l’unique autoroute qui mène à Strasbourg), les centaines de mails à ouvrir/lire/traiter/effacer, le stress et le repas du soir en mode loque sur le canapé.

Je n’ai pas choisi d’être « juilletiste », comme disent les journalistes désireux de nous segmenter même dans notre mois de vacances. Le boulot ne nous laisse pas vraiment d’autre option, vu qu’on enchaîne presque directement avec une nouvelle grosse période de salons et déplacements (ce qui rend la reprise encore plus difficile, soit dit en passant). Moi, idéalement, j’aimerais être la dernière à partir, celle qui file dorer au soleil quand tous les autres sont déjà repartis pour cinq mois non-stop jusqu’à Noël. Mais non, la vie fait que c’est moi qui regarde palir mon bronzage dans mon open-space quand tous les potes partent en congés. Life is life.

Pour me remonter le moral en cette dernière journée de liberté, j’ai eu envie de lister 25 perspectives agréables pour les mois qui viennent, histoire de prouver que non, il n’y a pas que du mauvais à ce que l’été soit (quasiment) déjà terminé. Et on va compter sur la méthode Coué pour que cela me rebooste un peu !

  1. La semaine prochaine, c’est notre anniversaire de mariage avec Schatzi et je vais donc pouvoir procéder à mon rituel annuel de visionnage de photos, vidéos et autre relecture du livre d’or (et aussi se taper la cloche au resto en trinquant au Champagne).
  2. Les nouvelles saisons de nos séries préférées vont reprendre (dans votre face, les fans de GOT qui nous ont fait suer tout l’été avec vos 8 pauvres épisodes !)
  3. En septembre, je vais courir mon premier semi-marathon. D’ailleurs, vous avez déjà remarqué qu’entre « courir » et « mourir », il n’y a qu’une lettre de différence ? Coïncidence ? On verra cela le 17 septembre !
  4. Il reste exactement 118 jours avant de pouvoir réécouter officiellement « Last Christmas ». 
  5. Il reste exactement 129 jours avant la sortie du nouveau Star Wars. Je peaufine déjà mon imitation de bruit de sabre laser.
  6. On va arrêter de nous pomper la noix avec la tomate-mozza et on va pouvoir passer à la raclette.
  7. Dans un mois, dans mon village, c’est la fête de la patate. Et ils vont élire Miss Patate. J’hésite entre rire et consternation.
  8. La corvée quotidienne d’arrosage du jardin touche à sa fin. Quoi que je crois que je préfère encore ça aux dix stères de bois qu’il va falloir rentrer sous peu.
  9. On va ENFIN cesser d’entendre « Despacito » en boucle. Parce que d’habitude, je suis très tubes de l’été, mais là, c’est juste pas possible.
  10. Il va bientôt refaire suffisamment frais le matin pour autoriser le port de notre perfecto en cuir d’amour qui va avec tout.
  11. C’est bientôt la saison des courges, des champignons et des tartes aux pommes. Malheureusement aussi celle du poireau. Foutu poireau.
  12. Quand les jours vont commencer à vraiment raccourcir, on va pouvoir « hygger » à donf : bougies, lumière tamisée, feu qui crépite et gros plaid en pilou sur le canapé.
  13. En octobre, c’est mon anniversaire et je me réjouis tellement de fêter mes 29 ans. Pour la quatrième fois.
  14. Bientôt l’heure du Beaujolais nouveau. OK, en fait, ça, c’est la double peine (#piquette).
  15. Comme je vais ressortir épuisée de cette période professionnelle, je suis sûre que quelqu’un aura la bonne idée de m’offrir un petit massage d’une heure « pour me requinquer ». Ce quelqu’un, c’est toi, Schatzi.
  16. En Allemagne, cette année, en octobre, on a un jour férié en plus. Me demandez pas pourquoi, une histoire de Luther. Je m’en fous du pourquoi, en fait, l’important, c’est que ça compense le 11 novembre qu’on s’accroche chaque année.
  17. Le nouveau catalogue Ikea arrive la semaine prochaine.
  18. « Allo boss, non mais je peux pas venir aujourd’hui, y’a trop de verglas ! » : voilà une excuse qui marche UNIQUEMENT en hiver !
  19. Je sais pas vous, mais le barbec, je commence à en avoir ras-la-frange. Avec toute cette barbaque, on en oublierait presque que les sushis existent.
  20. Les collants, ça galbe les mollets.
  21. Les marques chelou de bronzage vont s’atténuer et on arrêtera de ressembler à un cône vanille-chocolat.
  22. Bientôt plus besoin de se vernir les ongles de pieds : les chaussettes maxi-couvrantes et les bottines vont prendre le relais et cacher la misère pendant quelques mois. Pour l’épilation des jambes, je te laisse seule juge de l’attitude à adopter.
  23. Il n’y aura plus personne pour te prendre en photo pendant que tu ronfles en maillot de bain au bord de la piscine. Pour te prendre en photo en maillot de bain tout court, d’ailleurs. Et tu vas pouvoir profiter d’un moment d’inattention pour effacer discretos tous les clichés de ce genre dans l’album « Vacances 2017 ».
  24. Les colères de Simon à table, ça va (re)devenir le problème de la Nounou.
  25. Ton fil d’actu Facebook va peu à peu cesser d’être trollé par des photos des plages paradisiaques et tu pourras ricaner devant les statuts déconfits de ceux qui doivent à leur tour retourner au boulot. Vengeance, MOUAH AH AH !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :