EN FAMILLE CHEZ TAPE A L’OEIL

La mode, chez nous, c’est une affaire de famille : Je ne jure que par Mango et Zara, Schatzi s’injecte du Devred en intraveineuse, et Simon prend le même chemin que ses illustres parents avec, comme dernière lubie fashion, le fait de porter ses bottes de neige même quand il ne neige pas parce qu’elles sont, je cite, « ssssau » et « douuuux ».

Du coup, quand Tape à l’Oeil m’a proposé une nouvelle co-création en décembre dernier, et de venir sur Lille avec Simon pour l’occasion, j’ai soumis à mon cher ami Valentin l’idée de glisser aussi Schatzi dans mes bagages. C’est ainsi que Schatzi est devenu le 1er Papa testeur de l’histoire du Family Lab 🙂

La co-création portait cette fois sur la collection rentrée 2017, et Simon grandissant, c’est cette fois pour le compte du rayon garçon que nous avons dû plancher. Après les traditionnels questionnaires et phases de repérage sur Pinterest, nous avons été conviés le 20 décembre dernier à découvrir en live les premiers prototypes.

Je dois bien l’admettre : 6h de train A/R sur une journée avec Simon, on en menait pas large avec Schatzi. Chargés comme des sherpas de livres, coloriages et autres jouets, nous sommes montés dans notre train à 6h01 du matin (ça pique !!!) en priant le Dieu des parents pour que tout se passe bien. Au final, même s’il n’a pas dormi une nano-seconde du trajet, le miracle a eu lieu et les 6h se sont passées sans encombre.

Arrivés au siège de la Marque à Wasquehal, nous avons été accueillis par l’équipe TAO en grandes pompes : petits pains, croissants, et une quantité industrielle de bonbons pour les nombreux enfants présents. Car oui, Simon était le benjamin d’une sacrée tribu ce jour-là : 9 original kids en tout ! Margot, Marion et Alexia, leurs baby-sitters d’un jour, qui ont fait preuve d’une patience d’ange !

Une fois les enfants occupés (et Simon engagé dans une partie de baby-foot sans merci avec Valentin), les premiers modèles nous ont été présentés par les stylistes et chefs de rayons. Comme je suis toujours honnête avec vous, je vais l’être ici aussi : rien ne m’a vraiment emballé au début. Les couleurs dominantes avaient été définies lors d’un précédent acte de la co-création auquel je n’avais pas pu assister, et j’ai eu du mal à me faire au basculement du rayon bébé, auquel je suis habituée depuis longtemps, vers le rayon boy, par définition moins mignon et plus fashion.

Les derniers looks qui nous ont été présentés ont eu raison de mes réticences, car ils collaient davantage à ce que j’ai envie d’acheter non seulement pour Simon, mais même pour Hugo, voire pour Schatzi. Enfin, TAO m’a définitivement re-convaincu avec quelques prototypes pas encore finalisés mais qui m’ont carrément…tapé dans l’oeil (jeu de mot ramucho !).

Mais plus encore que la co-création en tant que telle, ce que je garde de cette journée, c’est le super accueil que la team TAO nous a réservé. Non pas que je sois habituée à autre chose avec eux (quand tu as vécu une Convention Tape à l’Oeil, tu peux mourir tranquille, pour paraphraser Titi Roland), mais là, c’était une ambiance chaleureuse, intimiste, presque familiale. Nous avons fait l’atelier dans la salle de repos du personnel, et j’ai pu constater à cette occasion combien cette entreprise avait tout compris à la notion de bien-être au travail : les employés ont à disposition une salle commune où se retrouver le temps d’un café, ou le midi, avec un baby-foot, un coin salon, le tout donnant sur un petit jardin.

Nous avons également visité les locaux, tout en open space, mais disposant aussi de petits boxs de réunion à réserver en fonction des besoins. Et au deuxième étage, le Saint-Graal pour toute fan de mode enfant qui se respecte : le studio des stylistes avec, partout, des portants pleins à craquer de vêtements des précédentes collections ! J’ai vu quelques mamans défaillir à la vue de la robe de créateur de l’an dernier, et franchement, je n’aurai pas été plus heureuse dans le dressing de Carrie Bradshaw !

Après la visite, nous avons eu un échange très intéressant avec Théo, en charge du community management du réseau. C’est lui qui a initié le virage massif vers Instagram pris par la Marque il y a quelques temps. En gros, si nous pouvons poster les looks de nos bambins avec le hastag #tapealoeil et les retrouver ensuite sur le site et en boutique, c’est grâce à lui. Et c’est également lui qui « modère » les comptes des magasins, puisque chaque boutique TAO a son propre compte Instagram. Un entretien très intéressant, surtout pour moi qui suis dans le marketing, j’ai trouvé cela passionnant et très novateur, d’autant qu’une grande latitude est laissé aux magasins quant aux contenus postés.

Pour finir la journée (vous ai-je précisé que pendant tout ce que je viens de raconter, on a fait que bouffer ? Sérieux, j’ai pris 2kg ce jour-là !), on a pu apercevoir en avant-première les manteaux de la collection automne/hiver 2017 et donner notre avis.

C’est donc les yeux pleins d’étoiles que nous sommes repartis de Lille avec, en prime, une tenue pour chacun des garçons issue de la nouvelle collection. Décidément, quand on va chez TAO, on est jamais déçus ! Schatzi aussi était ravi de sa journée, presque triste de devoir repartir sans avoir eu le temps de regarder les chaussures plus en détails (on avait le train un peu trop tôt, on a loupé la fin de l’atelier).

En résumé, une belle journée en famille, et encore une expérience inoubliable avec ma Marque préférée.

Pour postuler au Family Lab et avoir ainsi la possibilité de prendre part aux prochaines créations, c’est par ici.

ob_2ac9f3_3ob_5eb70c_2ob_17a50d_1ob_8610eb_4ob_b1e459_unnamed-8ob_dbf5f5_7ob_ea92ed_6

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :