DES CLIENTES QUI JOUENT LES STYLISTES: C’EST FORCEMENT SIGNE TAPE A L’ŒIL !

Je n’en finis pas de te parler de tout ce que Tape à l’Oeil fait pour ses clients (souvent clientes, en l’occurrence !). Après avoir fait partie du Family Lab en 2015, et assisté à la Convention 2016, on m’a proposé il y a quelques mois une nouvelle aventure, celle de la co-création de la collection fêtes 2016 (souviens-toi, je t’en parlais ici).  

La co-création, comme son nom l’indique, consiste à participer d’un bout à l’autre au processus de conception d’une partie de l’offre Tape à l’Oeil. Une expérience tout simplement incroyable et que peu de marques proposent à ma connaissance !

Pour moi, et quelques copines chanceuses du Family Lab, cela a commencé par un mail de Valentin, qui est en quelque sorte l’Ange Gardien de la communauté des Mamans testeuses, avec un questionnaire portant sur la collection fêtes de l’année dernière. Nous devions y dire ce que nous avions aimé et moins aimé, en termes de coupe, de coloris, de matière etc., et quelles pourraient être nos attentes pour l’année à venir.

Suite aux retours du questionnaire, nous avons ensuite été sollicitées pour participer à un brainstorming géant sur Pinterest. Pour moi qui suis archi fan de ce réseau social (particulièrement chronophage, soit dit en passant !), ça a été une véritable partie de plaisir que « d’épingler » mes looks coups de cœur avec l’espoir de les voir peut-être adaptés à la prochaine collection. Dans mon top perso : un blazer loose en maille, un sarouel habillé et un gilet garçon de café.

Lors de la Convention en février, les équipes TAO nous avaient réservé une jolie surprise avec un atelier création où, surprise, nous avons retrouvé des planches imprimées reprenant nos épingles ! À notre disposition également, des échantillons de tissus, des idées d’imprimés et surtout des tonnes et des tonnes de post-it sur lesquels nous devions indiquer nos remarques, nos tops et nos flops. Avalanche de petits cœurs sur certaines pièces, gros « NON » bordés de points d’exclamation sur d’autres ! Je suis rentrée chez moi heureuse, mais avec un curieux sentiment d’inachevé : maintenant que j’avais joué les stylistes en herbe, j’avais envie de savoir ce qu’il allait en ressortir…

Aussitôt souhaité, aussi exaucé ! Quelques jours plus tard, Valentin m’a appelé pour m’annoncer THE grande nouvelle : la poursuite de l’aventure, d’abord via une session de présentation vidéo, puis sur place, dans les locaux de TAO près de Lille !

Depuis avril, j’ai donc pris le train direction Wasquehal pour aller découvrir les prototypes réalisés à partir de nos idées. Quatre looks, tous dans un camaïeu de couleurs autour du gris, du bleu ciel et du bordeaux, mas suffisamment distincts les uns des autres pour que chacune y trouve son compte. Chaque look a été observé, scruté et commenté avec attention. Quand il s’agit du style de nos bambins, nous, les « TAO addicts », on sait être sérieuses ! En découvrant les looks, c’est là que j’ai compris combien notre avis était pris en considération, puisque j’y ai retrouvé mon blazer loose en maille, mon sarouel habillé et mon gilet garçon de café.

Ces trois pièces que j’attendais avec impatience ressemblaient peu ou prou à ce que je voulais, bien que j’aurais souhaité un blazer un peu moins épais (impossible pour moi de porter cette pièce en intérieur !). Par contre, là où la Marque m’a bluffé, c’est avec un cardigan gris à grosses étoiles que, par son style et son parti-pris imprimé, je n’attendais pas forcément chez TAO, et qui a déclenché un « fashion crush » comme on en connaît peu dans sa vie !

L’autre grosse surprise du jour, c’est que nous, le panel baby boy, avions été sélectionnées (en raison de notre incroyable photogénie et du charisme débordant par tous nos pores #chevillesquienflent) pour être sur une vidéo autour de la co-création, vidéo que je te propose de découvrir ici (tu as le droit d’être désemparée par ma tête… Moi, je le suis en tout cas !).

Au final, et malgré un volet « accessoires » un peu écourté faute de timing, je suis repartie vers ma belle Alsace ravie, conquise et impatiente de voir la suite (et aussi gavée de macarons mais ça, faut pas le dire !).

Début octobre, Valentin m’a appelé pour me prévenir qu’en remerciement pour notre implication, nous allions toutes recevoir en avant-première un look à tester à nos Loulous. Une mission top secrète, puisque le lancement de la collection fête n’était prévu que pour fin novembre,  mais une mission comme Super Maman des Merveilles aime les relever (qu’on me donne ma cape d’invisibilité et mon effaceur de mémoire !).

Le graal est enfin arrivé un samedi, après une semaine d’insupportable attente (mon bureau de poste et moi sommes en désaccord complet sur la notion d’horaires d’ouverture arrangeants). Premier constat : TAO en veut à mon aspirateur ! Des paillettes, des paillettes, des paillettes partout pour accompagner ce colis magique, si bien que j’en retrouve encore à droite, à gauche un mois plus tard !

Ensuite, déballage du contenu, et là, un seul mot me vient à l’esprit : « WAOUH ». Il est là, sous mes yeux : le fameux cardigan étoiles. Je crois rêver et puis je me dis que le cardigan étoiles et moi, on s’est aimés dès le premier regard et que le destin réunit toujours ceux qui s’aiment. Et comme le cardigan étoiles est un type bien, il a ramené des copains avec lui : le magnifique sarouel habillé encore plus joli que dans mes souvenirs ; la veste blazer toujours un peu épaisse mais quand même sacrément canon ; et la chemise bleu ciel imprimée avec nœud pap coordonné, un de mes « Mouais, bof » en co-création qui se révèle finalement plutôt craquante (même si j’aurais aimé une matière un peu plus fluide).

Tape à l'oeil
Gilet ICONE, chemise IMAGE, sarouel IVOIRE, cardigan en maille à venir prochainement

Malheureusement, lors de la session essayages, j’ai constaté que la chemise et le sarouel étaient encore bien trop grands pour mon Simon, qui donnait l’impression d’avoir chipé les vêtements de son frère. Le cardigan et le blazer en maille, en revanche, un sans-faute ! Je lui ai tout de même mis la chemise rentrée dans le pantalon pour l’anniversaire de son Opa, et, comment dire… Je savais déjà que mon fils était canon, mais là, comme dirait mon père : « Rentrez vos poules, je lâche mon coq ! ».

Tape à l'oeil
Simon porte la chemise IMAGE

Tape à l'oeil

Tape à l'oeil
Simon porte le gilet garçon de café IDOLORE (collection boy) et la chemise HALUMI

J’ai eu envie de demander aux Mamans qui y ont participé, avec moi ou au sein d’autres rayons, un mot résumant cette aventure. Le moins que je puisse dire, c’est que j’en ai eu, c’est que l’écho est positif : de la découverte selon Noémie, de l’écoute selon Sandra et Aurélie, du partage pour Anne-Cécile et Claire, de l’engagement pour Sarah, des échanges pour Adeline… Une expérience passionnante pour Anaïs, unique pour Magali, et inoubliables, je crois, pour toutes.  

Un baroud d’honneur, en somme, tant toutes sont séduites tant par la démarche que par les produits reçus et les échanges avec les équipes TAO. Trop souvent, dans notre société hyper-consommatrice, on a l’impression d’être prise pour un porte-monnaie sur pattes par les Marques. Je pense pouvoir dire au nom de toutes les Mamans testeuses que, chez TAO, l’humain prime sur le côté mercantile. Nous avons toutes ou presque noué des relations privilégiées avec les Responsables de nos magasins respectifs, pouvons dialoguer de manière ouverte et sincère avec une Marque qui respecte notre avis et s’en sert dans son processus de développement. Les équipes TAO connaissent le nom de nos enfants, savent de mieux en mieux ce qu’on aime (ou n’aime pas d’ailleurs)… Nous sommes plus que des clients, plus que du Chiffre d’Affaires potentiel : nous sommes des amies de la Marque.  

La collection fêtes 2016 co-créée par les Mamans du Family Lab est disponible en magasins et sur www.t-a-o.com. Les articles sont identifiés par une pastille « Designed by you ». Et parce qu’on y a mis tout notre cœur, j’espère sincèrement qu’elle vous plaira !

Voici les liens directs vers les différentes collections par rayon, avec mes coups de coeur en prime :

Collection bébé boy

Mes coups de coeur : gilet ICONE, chemise ILLUSTRE, sarouel IVOIRE, foulard ILAPIN

Collection bébé girl

Mes coups de coeur : jupe IJUPETTE, foulard ICARLA, chausson IHAZLA

Collection boy

Mes coups de coeur : chemise ISTORY, chino ISOS, gilet IDOLORE

Collection girl

Mes coups de coeur : jupe ITULLE, t-shirt IFETE, headband ICHIC

Tape à l'oeil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :