LE FAMILY LAB TAPE A L’OEIL : UNE VRAIE FAMILLE !

Depuis que je raconte ma vie sur cette page, c’est très souvent que je te parle de ma Marque chouchou Tape à l’Oeil et notamment du Family Lab

Le Family Lab, kezaco ? Un concept imaginé par TAO qui place les clientes (nous, donc) au coeur des développements de la Marque, en leur faisant tester et commenter des produits issus des collections en cours ou à venir. J’ai moi-même eu la chance de faire partie du deuxième panel à l’automne 2015, et c’est tout naturellement que j’en ai parlé autour de moi d’abord, et puis ici ensuite, histoire de refiler ce très, très bon tuyau à toutes les Mamans comme moi fans de mode. 

J’ai eu la bonne surprise de découvrir que deux Mamans qui suivent cette page avaient été sélectionnées pour le panel été 2016, et j’ai eu envie de leur proposer de me faire un retour sur leur expérience. Très gentiment, Aurélie et Marie ont toutes deux accepté de relater ici leur aventure. Rencontre avec deux Mamans qui déchirent :

Avant tout, parle-nous un peu de toi !

Aurélie : Moi, c’est Aurélie, 31 ans, originaire de Meuse, mais en Alsace depuis maintenant 7 ans. J’y ai rencontré mon chéri et futur mari Maxime, bientôt 32 ans.  Je travaille en tant qu’analyste développeur au Crédit Mutuel et Maxime travaille en tant que technicien d’étude à la SNCF. J’adore le Handball et la moto : pas des passions très féminines quoi ! Maxime, lui, est fan de foot et de console. Depuis le 6 avril 2016, nous sommes les heureux parents d’un petit Gabriel !  Notre petit bout de chou est adorable et forcément, à nos yeux, c’est le plus beau du monde) Depuis maintenant 6 mois, il illumine nos vies et celle de nos familles à coup de grands sourires (et de nuits réduites qui nous valent de jolies cernes d’amour).

Marie : Moi c’est Marie. J’ai 30 ans depuis le 17 septembre 2015 et je ne comprends pas, depuis, mon âge ne change plus. C’est un fait rarissime mais je l’accepte. Je suis en couple avec Julien depuis presque 6 ans. Un véritable coup de cœur qui m’a conduite à quitter ma Bourgogne natale pour m’installer dans le Vaucluse à l’Isle sur la Sorgue. Ensemble nous avons deux merveilleux enfants, Adèle, 4 ans et Louis, 6 mois. Chacun d’eux est unique, m’émerveille, me comble de bonheur, de joie. Je n’imagine pas une seconde ma vie sans eux. Je danse très souvent et chante très mal et trop souvent.  J’aime la vie, j’en savoure chaque instant. Je suis toujours optimiste et je déteste les personnes négatives (ça me mine trop le moral). Parfois en mon cœur, j’ai l’impression d’être encore une petite fille de 7 ans qui s’émerveille devant des choses toutes simples de la vie. Je pleure facilement, j’aime énormément les Disney, je connais chaque chanson par cœur. Bref, une vie belle et douce entourée par une merveilleuse famille et des amis fantastiques qui forment autour de nous une belle mosaïque.

Comment as-tu connu Tape à l’oeil en général, et le Family Lab en particulier ?

Marie : J’ai découvert la marque Tape à l’œil par un heureux hasard, en arrivant sur ton blog par l’intermédiaire de ma super collègue Caroline, ta petite soeur donc !  C’est ainsi que j’ai découvert TAO. Sur le coup, je me suis dit « Ha bon Tape à l’œil, c’est pas une marque de lunettes ? ». Je décide de pousser les portes de la boutique du Pontet. Réaction à chaud « Euh pincez moi, je rêve, mais c’est quoi toutes ces mignonneries ? ». Le personnel est très accueillant, je me sens bien… Je rentre chez moi heureuse, je reviendrai sans aucun doute (et je suis revenue !).  Un jour, prise d’assurance, je me lance pour participer à l’aventure Family Lab et j’en formule la demande auprès de la responsable du magasin Quelle joie, que d’émotion quand elle m’a confirmé que j’avais été retenue !

Aurélie : J’ai connu Tape à l’oeil grâce à toi ! Un jour, tu as publié une photo de ton fils à 9-10 mois dans un super Dors-bien Tape à l’Oeil (dors-bien que j’adore tellement que je l’ai acheté en 3 tailles…). Je ne connaissais pas du tout la marque et sur le moment j’avoue que ce nom m’est passé au dessus… Quelques mois plus tard, je suis tombée enceinte et là, je suis entrée dans ce magasin. Depuis, 90% des vêtements de notre petit mec viennent de là et nous en sommes fans ! Concernant le Family Lab, même histoire… tu m’en as parlé, j’ai posé quelques questions et je me suis inscrite dès qu’une session était proposée !

Qu’est ce qui t’a séduit dans le concept du Family Lab ?

Aurélie :  Il ne faut pas se leurrer, recevoir des vêtements gratuitement avec en simple contrepartie le fait de devoir donner son avis…qui refuserait ? Mais plus que ça, j’apprécie réellement qu’un magasin de prêt à porter pour enfant demande aux mamans de donner leur avis sur les différents produits vendus ! D’autant plus que cet avis est aussitôt pris en compte… ce n’est pas que de la poudre aux yeux, mais une réelle démarche d’amélioration continuelle de la part de l’enseigne. Et ça, qui d’autre le fait ?

Comment as-tu réagi lorsque as appris que tu étais sélectionnée ? 

Marie : une danse de joie, bien sûr ! J’ai envoyé des SMS à mes copines, à mon jules pour leur dire. Réaction « c’est bien mais c’est quoi ? ».  Non, mais ils ne connaissent pas ? J’ai donc attendu avec impatience que l’aventure commence. Tout s’est enchainé très rapidement, j’ai été contacté par Valentin (qui a supervisé toute notre aventure) pour peaufiner les détails de ma participation, mon adresse pour l’envoi des colis, les tailles pour Louis etc. 

Aurélie : J’ai été surprise déjà ! Notamment par la rapidité de la sélection. Un peu paniquée, parce que je ne savais pas trop dans quoi je me lançais… mais ravie ! Valentin, la personne qui m’a contactée et qui nous suit de près dans toute cette aventure, est une personne extrêmement sympathique ! Aussitôt l’appel reçu, j’ai directement contacté Maxime pour lui annoncer la nouvelle ! Il était tout aussi ravi que moi ! D’autant plus qu’il habille souvent Gabriel le matin (pendant que maman se prépare) et qu’il est bien placé pour critiquer une fermeture qui coince ou un bouton récalcitrant.

Peux-tu expliquer aux lectrices du blog ta « mission » en tant que maman du Family Lab ?

Marie : Nos petits rituels consistaient, dans un premier temps à battre tous les records de rapidité pour déballer le colis. Chose faite, chaque produit était scruté, touché puis présenté à Louis. Oui Louis, 6 mois (à l’époque) s’intéresse de près à son style vestimentaire.  Puis hop, en machine, au séchage, puis repassage. Essayage, séance photo et ensuite, petites publications sur le réseau Family lab et sur instagram. Après réception, Valentin nous envoyait un questionnaire spécifique à chaque produit.  Il nous fallait répondre à plusieurs questions fermées sur celui ci : le taillant ; la matière etc… ainsi que ma question favorite (pour le coup ouverte) recommanderiez vous ce produit à une amie.  Je me suis sentie très impliquée dans cette étape de l’aventure, consciencieuse et vraiment transparente.  L’objectif étant non pas de vanter à tout prix chaque produit mais bien de mettre en avant (et/ou en valeur) les aspects positifs et négatifs des articles envoyés.

Parmi tous les articles reçus, quel a été ton coup de coeur ?

Aurélie : alors moi j’en ai eu deux. Le premier est un article que j’avais déjà grâce au papy de Gabriel qui avait flashé dessus, mais que j’ai reçu en une autre couleur : le cardigan GERALD ! Franchement je l’adore ! Je l’ai donc en deux couleurs et j’adore le faire porter à mon petit mec avec un jean pour aller à la crèche ! Il est joli, taille bien et parait juste assez chaud pour l’automne ! Le second article est le perfecto GERTILLE ! Gabriel le porte quasiment tous les jours en ce moment… Ça faisait plusieurs jours que je louchais dessus sur le site de TAO… imaginez ma joie quand j’ai vu qu’il faisait partie du colis suivant ! 

Marie : Marie : Il y trop de produits coups de cœur pour que j’arrive à me décider. D’ailleurs, il est important de souligner qu’un de mes principaux traits de caractère est de ne pas réussir à choisir entre plusieurs vêtements. Aussi, j’applique avec attention mon principe de base « ne jamais choisir entre les vêtements qui me plaisent ».  Cela étant dit, si vraiment, je dois répondre à cette question, je dirais le cardigan GERALD et un sweat à flèches désormais épuisé (mais j’ai aussi acheté le sweat bleu avec les cactus que j’aime vraiment d’amour).

Pour finir, que retiens-tu de cette expérience ?

Marie : J’ai pris énormément de plaisir à collaborer ces trois mois avec les équipes de TAO mais également avec les autres mamans qui ont participé à l’aventure. Le réseau nous a permis de faire connaissance, d’échanger nos impressions sur chaque produit, de présenter nos enfants, leurs petits looks, et parfois d’aller plus loin sur de belles confidences. C’est une expérience enrichissante et humaine et je souhaite à bon nombre d’entre nous férue de mode bébé/enfant de pouvoir la vivre à son tour. J’ai eu à cœur de mener à bien les missions qui m’ont été déléguées. Je me suis surprise à tant d’implication et d’enthousiasme, allant même jusqu’à faire des retours sur les autres produits que j’avais pu acheter au cours de mes virées shopping bébé/enfant. Enfin, j’ai découvert une enseigne porteuse de valeurs, soucieuse de ses clientes et bien évidemment en premier lieu de nos chers bambins. Aujourd’hui, c’est un peu avec un petit pincement au cœur de voir l’aventure se terminer mais il faut laisser place aux nouvelles mamans. Malgré tout, je sens et je sais que je fais désormais partie de la famille family lab. Alors, à quand la prochaine aventure ?

Aurélie : Je retiens surtout une chose : Tape à l’Oeil est devenu mon magasin préféré ! Les produits sont top, à prix abordables (surtout pendant les soldes) et l’enseigne ne cesse de vouloir faire mieux ! Cette aventure avec eux m’a beaucoup plu et en plus de donner mon avis sur les vêtements que mon fils porte et portera, je retiens surtout que j’ai pu échanger avec des personnes formidables, des mamans formidables, autant sur la qualité des produits que sur ma vie personnelle. Par exemple, j’ai pu parler de ma crainte pour le premier jour de crèche de Gabriel … les mamans m’ont toutes rassurée et ont pris des nouvelles ! Et ce côté humain de l’aventure, c’est ce que je retiens le plus ! 

Merci les filles, et merci bien entendu à Gabriel et Louis, nos mannequins en herbe !

 

TAO
Louis avec le sarouel FLECHE (épuisé) et le sweat GILDAS
TAO
Louis avec le t-shirt GASIMIR
TAO
Gabriel avec le perfecto GERTILLE (et un pantalon de la collec précédente, si je ne m’abuse ;-))
TAO
Gabriel avec son cardigan GERALD

Pour postuler au Family Lab, et peut-être faire partie des heureuses chanceuses qui rejoindront les prochaines panels, c'est par ici que cela se passe. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :