LES VACANCES SONT FINIES

Quand cette sale petite fouine de réveil a sonné ce matin à 6h10, je n’y ai d’abord pas cru. Impossible que mes vacances soient déjà finies ! Ca pue l’arnaque, ce truc, y’a un souci dans les comptes. Tiens, je suis quasiment sûre que la semaine qui vient de s’écouler n’avait pas de mercredi, on a sauté directement du mardi au jeudi, comme ça, tranquille le chat. On m’a spolié, c’est sûr, et comment je fais moi, maintenant, je ne suis PSYCHOLOGIQUEMENT pas prête à reprendre.  

tumblr

Je dis à Schatzi qu’il n’a qu’à prévenir mon boss, je reviendrai demain, je récupère mon dû, là. Il me répond que si, y’a bien eu un mercredi la semaine dernière, et que je devrais plutôt aller m’habiller parce que je suis déjà en retard et qu’aussi jolie que soit ma nuisette en coton, elle ne constitue pas une tenue acceptable pour aller travailler 8h devant un PC. Je vais à la salle de bains en maugréant que si j’étais hôtesse au 3615 Ulla, je n’aurais pas ce problème (#reconversion). 

Une semaine (surtout sans mercredi), c’est criminellement court pour des vacances. A peine le temps de comprendre ce qui t’arrive que ce p*** de téléphone se remet à jouer les empêcheurs de dormir en rond. Je te hais, Iphone 5, je te souhaite de finir enfermé dans un Apple Store avec une bande de geeks qui te traiteront de ringard parce que t’as pas la Live Photos. 

tumblr2.gif

Je vous avais parlé de tout ce que j’avais prévu de faire pendant cette semaine de liberté et je suis pas peu fière de pouvoir vous dire que j’ai coché pas mal de choses sur ma to do-list :

  • Je suis allée chez l’esthéticienne et chez le coiffeur (quoi que strictement personne ne l’ait remarqué…ma nouvelle coiffure, pas mon épilation du maillot)
  • J’ai été chez Hema, et j’ai été RAISONNABLE chez Hema puisque je ne suis ressortie qu’avec des galettes de riz, un pyjama pour Simon et deux-trois cartes postales.
  • J’ai redécouvert le plaisir d’aller à la salle de sport en dehors des heures de pointe.
  • J’ai fait la rencontre d’un petit ange Gabriel venu agrandir la tribu des enfants des merveilles
  • Plutôt qu’un dîner aux chandelles, j’ai organisé pour mon Schatzi une soirée télé devant le match de son équipe de basket préférée. Après 6 ans de vie commune, je commence à comprendre que tous les dîners 5 plats du monde ne feront jamais le poids face à une soirée pizza/bière/sport.
  • Je suis allée au parc avec Simon et je l’ai regardé découvrir le sable pour la première fois. Et par découvrir, j’entends « toucher » et pas « manger » ce qui en soi est une victoire.
  • Schatzi et moi sommes allés aux Thermes et on a passé un agréable moment en amoureux à transpirer aux côtés de sextuagénaires allemands en tenue d’Adam. Non pas que nous ayons une appétance particulière pour le nudiste teuton, mais le fait est que cette journée de détente était agréable pour le corps et l’esprit, à défaut de l’être pour les yeux.
  • J’ai appris une super nouvelle concernant quelqu’un que j’aime beaucoup.
  • J’ai passé une journée super à Lille chez Tape à l’oeil, dont je te parle d’ailleurs ici

Après, je dois admettre qu’il y a eu des moments moins sympas :

  • Simon a jugé bon de se réveiller tous les jours à 7h30, sauf évidemment le jour où nous avions quelque chose de prévu le matin.
  • J’ai dû nettoyer à trois reprises l’appartement de fond en combles pour des visites (nous cherchons à vendre) qui n’ont strictement rien donné. Des mois que c’est comme ça, si vous saviez comme j’en ai marre…
  • J’ai boulotté un lapin Kinder ENTIER devant la télé et passé le reste de la semaine à guetter les conséquences du dit-lagomorphe sur mon postérieur (en plus, le chocolat appartenait à Hugo… Je suis vraiment une horrible belle-mère).
  • J’ai un peu trop craqué chez Tape à l’Oeil et je vais devoir opérer une sérieuse restriction budgétaire jusqu’à la fin du mois
  • Simon m’a balancé un coup de tête dans le pif (sa manière très personnelle de me dire qu’il m’aime) et je crains que la contusion n’ait engendré une expansion de la zone, déjà largement sinistrée
  • A cause notamment de ce p*** de ménage, je n’ai absolument pas eu le temps de me documenter sur Venise (nous y allons fin du mois), de trier les photos de mon téléphone ou de m’avancer dans le visionnage de 2 Broke Girls comme je l’escomptais. En fait, je n’ai pas vraiment eu le temps de me poser, tout simplement.

La vie normale reprend son cours et c’est reparti pour une grande ligne droite jusqu’aux vacances d’été. Heureusement, Mamie arrive demain pour passer quelques jours à la maison, il y a Venise à la fin du mois (même si je flippe grave à l’idée de laisser Simon aussi longtemps), plein de trucs prévus avec les potes en mai et mon petit neveu qui pointe son nez dans moins de trois mois. Bref, plein de raisons de se réjouir de tout le temps qu’on ne passera pas au boulot, et ça, au final, ça me donne envie de ça :

tumblr3

PS : Ah, et au cas où vous vous demanderiez, oui pendant ces vacances, j’ai découvert Tumblr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :