FULL-TIME MUM… A LA SALLE DE SPORT

Depuis que Simon est arrivé dans nos vies, j’ai pu constater une chose : être Maman, c’est un job à plein temps. Peu importe l’endroit où tu te trouves ou ce que tu es en train de faire, c’est comme si ton cerveau était perpétuellement bloqué en mode « parent ». Tu cales tes RDV en fonction de l’heure de la sieste; où que tu ailles, tu te trimballes un sac à langer qui pèse le poids d’un âne mort; et, désormais, quand tu choisis tes habits et tes accessoires, tu penses « pratique » avant « esthétique » (de l’avis de celle qui a manqué récemment de peu la mort par strangulation pour avoir osé porter un collier-sautoir).

J’ai donc décidé de lancer cette rubrique récurrente intitulée « Full-time Mum » et de la décliner à diverses situations de la vie qui, forcément, te parleront si tu es Maman. Vu que l’inspiration pour ce nouveau fil rouge m’est venue hier en pleine posture de la vache (soit dit en passant, le mec qui a inventé le yoga n’a de toute évidence jamais vu de vache dans sa vie), j’ai décidé de commencer cette série d’articles par un lieu de perdition bien connu de toutes celles qui cherchent désespérement à évacuer leur petit bouée post-partum, j’ai nommé bien sûr la salle de sport. Voici donc mon top 10 des moments de maman (des maments ? des mum’ments ? y’a un concept à trouver, là) que tu peux vivre à la salle de sport. 

1) Te faire reprendre par la prof parce que tu ne charges pas assez ta barre de Pump. Prendre ton fils et ses 11 kg portés à bout de bras comme excuse pour justifier une fatigue musculaire chronique au niveau des épaules et des bras qui t’oblige à te contenter des poids de 2 kg.

2) Choisir les cours les moins longs pour minimiser le temps passé loin de ton enfant. Te retrouver du coup dans un cours d’High Intensity Training, à enchainer pompes et burpies avec un prof qui, pour te motiver (dans sa logique tordue de prof de sport), te dit que tu fais de la merde et te traite de « petite nature ». Terminer le cours en pleurant et en vomissant sur tes chaussures.

3) Renoncer en dernière minute à aller au CAF après le boulot parce que tu culpabilises de ne pas rentrer t’occuper de ton fils. Culpabiliser toute la soirée parce que tu n’as pas été au CAF.

4) Te comparer aux autres filles dans le vestiaire et te trouver moche, grosse et ridée, sans tenir compte du fait que les filles en question ont dix ans de moins, pas d’enfant et donc le loisir de passer 4h par jour à pousser de la fonte. Ce qui, entre nous, dénote quand même une certaine absence de vie sociale. 

5) Pendant la séance de relaxation après le body-balance, te concentrer comme le prof le demande sur un endroit inspirant. T’imaginer dans un chalet en pleine montagne, assise devant un bon feu de cheminée qui crépite. Te dire que le feu, c’est quand même dangereux avec un enfant en bas-âge. Te chercher un endroit inspirant sécurisé. Finir par t’imaginer dans la salle d’attente du pédiatre

6) Voir le prof te regarder avec insistance. Croire qu’il te fait un eye-contact, alors qu’en fait, il a juste remarqué que tu as encore de la compote séchée dans la frange. 

7) Déposer ton enfant à la garderie de la salle. Devoir quitter le cours en plein milieu parce que ta fille a mordu à deux reprises la dame censée s’en occuper (véritablement arrivée à une Maman devant moi il y a quelques années…A l’époque, en bonne nullipare que j’étais, je me souviens avoir ri. Si je pouvais remonter le temps, j’irais m’auto-fouetter avec ma serviette de sport).

8) Essayer le step, et constater qu’au final, ton périnée n’était pas si bien rééduqué que ça.

9) Essayer le yoga, et constater qu’au final, ton sphincter non plus n’est plus ce qu’il était.

10) Après avoir sué 1h sur un vélo, te regarder à poil dans la glace. Ne noter aucun changement. Finir sur le canapé à te gaver de Schoko-Bons. Foutu pour foutu…

yoga
Faudra qu’on m’explique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :