T’AS LE LOOK, COCO

Je vous rassure, aucune vague de nostalgie des eighties ne s’est emparée de moi. Chacun sait d’ailleurs que mon créneau à moi, c’est plutôt les 90’s, en témoigne d’ailleurs le magnifique cover de John Scatman auquel mon Schatzi a eu droit jeudi soir dans la voiture. Vous avez déjà vu quelqu’un dire « divorce » avec les yeux ?

Non, si je cite Laroche Valmont (l’interprête de cet inoubliable titre – et je vous rassure, c’est Google qui m’a soufflé), c’est parce qu’avec les collections de printemps qui commencent à affluer dans mes magasins préférés, il va falloir faire preuve de beaucoup, beaucoup de force mentale pour résister. Mais je suis forte, responsable et dotée de suffisamment de discernement pour me rendre compte que les tiroirs de Simon sont déjà pleins.

Non en fait, je suis faible et accro au shopping. Et puis j’aime bien les vendeuses de mon magasin Tape à l’oeil. J’ai envie de leur faire plaisir. Et allez savoir pourquoi, mais ce qui a l’air de leur faire le plus plaisir dans la vie, c’est de me voir humilier publiquement ma carte bancaire.

De plus, et pour ma défense, le shopping a toujours fait office pour moi de thérapie, et je suis certaine qu’au final, ça me revient quand même moins cher que si j’allais voir un spécialiste deux fois par semaine. Mon apport à la société est donc double puisque je relance l’économie du textile pour enfants tout en évitant de creuser davantage le trou de la SECU. Parfois, mon altruisme naturel m’épate.

Donc après ma virée chez mes amis lillois, j’ai tenté d’enrichir l’espagnol de service, qui m’a fait l’affront de ne pas avoir en magasin ce que j’avais repéré sur le site internet. Vu qu’à Strasbourg, un seul des trois Zara daigne avoir un rayon bébés, j’ai été obligée de commander et donc de patienter jusqu’à MARDI pour être livrée !!! Je vous jure, le manque de coopération de l’hispanique m’exaspère au plus haut point.

En tout cas, une fois revenue à la maison, mes sacs TAO sous le bras, j’ai été prise d’un léger sentiment de culpabilité. Sentiment qui s’est exacerbé quand j’ai dû bourrer pour faire rentrer mon butin dans une commode déjà pleine à craquer. J’ai donc pris la décision de faire un tri massif (comprendre : j’ai décidé de me séparer de deux t-shirts et d’un pull) et j’ai spamé Ebay de mises en vente toute la soirée. A moi les joies des « Vous me le laissez à 1€ ? » ou « Vous m’offririez les frais de port ? ». Mais p*** de b*** de m***, c’est NEUF, c’est de la collection ACTUELLE et je le vends 2 EUROS ! Plus je vais sur Ebay et plus je hais les gens.

Enfin tout ça pour dire que j’ai fait du shopping, et que maintenant, il faut absolument que je me calme. Ce qui me semble difficile dans la mesure où je vais au siège de Tape à l’oeil dans deux semaines et qu’ils ont leur flagship à côté des bureaux. Mais bon, forte désormais, je serai.

Mais demain, parce qu’aujourd’hui, Mango fait des promos.

Bon week-end les filles !!!

Look Zara (commandé !)
Look Zara (commandé !)

Pantalon et gilet TAO, t-shirt La Redoute
Pantalon et gilet TAO, t-shirt La Redoute
TAO
TAO
TAO
TAO
TAO
TAO
Prochains craquages ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :