LE PROBLÈME C’EST KIM.

Nous sommes le 8 mars et quelqu’un a décidé en haut lieu que c’était la journée de la femme. Il est vrai que si les pâtes (le 26 octobre) et les passages à niveaux (le 7 mai) ont leur journée, pourquoi pas nous les filles ?

Donc cette journée est la nôtre et Auchan va sûrement fêter ça en nous offrant une rose en sortie de caisse. YOU-PI.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’adore être une fille. Je dirai même mieux, j’assume pleinement le fait d’être à moi seule un concentré de clichés féminins : j’aime les sushis et le vin moelleux, j’adore les chaussures et j’ai vu 300 fois Dirty Dancing. Et même je dois admettre que j’aimerais bien savoir ce que ça fait de faire pipi debout l’espace d’une journée, je n’échangerai ma féminité contre rien au monde.

Le problème, c’est Kim Kardashian.

Cette nana qui, hier encore, a « cassé l’internet » comme disent les médias avec une photo d’elle à poil.

Sérieusement, Kimmy, tu ne crois pas que tu vaux mieux que ça ? Tu as 35 ans, deux beaux enfants et une fortune estimée à 55 Millions d’Euros. Quel besoin as-tu de toujours en revenir à ce qui t’a fait connaitre ? Tu voulais la gloire, la reconnaissance, l’argent. Tu as tout ça, alors pourquoi tu nous montres encore tes fesses ? Tu as sûrement mieux à offrir que ton énorme fondement, et plus à prouver que ta capacité à générer des « Likes » sur les réseaux sociaux.

Pourquoi tu fais ça à l’image de la femme, Kim ? Pouquoi tu cherches à nous réduire à un popotin huilé sur une couverture de magazine ? On dit de toi que tu es une véritable businesswoman, alors prouve le, sors de ta zone de confort et montre nous que tu sais faire mieux que de te dénuder.

Tu es Maman, Kim. Pense à tes petits loups, tu n’as pas envie de leur inculquer d’autres valeurs que celles de l’argent facilement gagné et de l’hyper-sexualisation ? Pense à eux, à la tête qu’ils feront quand leurs camarades d’école leur montreront en rigolant des photos de leur mère avec « la zézette à l’air ». North pourrait devenir chirurgien ou avocate, mais si tu continues de jouer la femme-objet sous son regard innocent, c’est toi qui un jour tomberas par mégarde sur la sex-tape qu’elle aura tourné à 15 ans à l’after des Grammy Awards.

Il est encore temps, Kimmy. Regarde Angelina (et Dieu ce que je suis team Jennifer): il y a quinze ans, elle se vantait de collectionner le sang de son amant, et maintenant elle est mère de 6 ans et Ambassadrice à l’ONU. Tout le monde peut changer.

Tu peux être plus qu’une bimbo de télé-réalité.

Tu peux être plus qu’un trophée au bras de ton mari.

Pour North, pour tes soeurs, pour ton ex-beau-père devenue ex-belle-mère, et pour nous toutes qui partageons avec toi ce double chromosome, il est temps d’agir.

Fais de ce 8 mars 2016 le jour où tu cesses d’être juste une paire de fesses. 

Je compte sur toi, Kim. 

Et si tu as besoin d’exemples de nanas qui dépotent dont tu peux t’inspirer, je te propose mon top 5 perso.

En cinquième position, Buffy Summers

Je suis, comme chacun sait (enfin peut-être pas toi Kimmy), un peu ringarde en matière de séries télé. Et au panthéon de mes héroines cultes des années 90, il y a Buffy Summers. Blonde, 1m60, pas franchement gâtée niveau nez (tout ceci me rappelle fortement quelqu’un), mais spécialiste internationale du massacre de monstres en tous genres. Dans l’univers de Buffy, les beaux mecs sont des vampires (donc à la merci du bon-vouloir de la tueuse et de son pieu) et les demoiselles en détresse souvent des demoiseaux. Sans parler d’Alex, le fidèle meilleur ami qui est le seul au milieu de toutes ces sorcières, tueuses et autre ex-démon vengeresse, à n’avoir pas d’autre pouvoir que celui de l’écoute et de la compassion. 

En quatrième position, Anny Duperey

Ne rigolez pas, je la kiffe moi, Catherine Beaumont. Déjà parce que la Famille Formidable, pour ma mère, ma soeur, mon frère et moi, c’est une institution (mon père trouve quant à lui qu’ils passent leur temps au lit, ce qui est précisément une des raisons qui fait que nous, on adore). Et puis pour Annie : une vie pas toujours facile (elle a perdu ses parents très jeune et d’une façon dramatique), une carrière de comédienne et d’écrivain à succès, un engagement comme marraine de plusieurs associations d’aides à l’enfance et surtout une douceur dans le regard qui me touchera toujours.

En troisième position, Simone Veil

Au-delà du bord politique auquel elle appartient, elle met toutes les femmes d’accord. C’est sûrement la plus « cliché » des personnalités de ce top 5, et elle reviendra probablement dans à peu près tous les classements qui vont sortir en ce 8 mars. Mais quand même, on lui doit le droit de disposer de notre corps, alors respect. Madame Veil, mon utérus vous dit merci. 

En deuxième position, ma meilleure amie. 

Cette nana, à 25 ans, elle a monté sa boite. A peine sortie des études, elle s’est changée en entrepreneuse qui manage une équipe et négocie avec les banques. Elle a connu le succès, puis des temps plus maussades, sans jamais baisser les bras ou s’apitoyer sur son sort. Elle a réussi à devenir une mère formidable tout en travaillant comme une forcenée, et a su prendre les décisions les plus difficiles quand il le fallait, sans jamais s’effrondrer. C’est une businesswoman de folie. Et tu sais quoi Kim ? Ses fesses n’ont rien à voir dans tout cela.

En première position, ma mère.

Tu vois, ma Kim, c’est là que toi et moi, nous ne serons jamais à égalité. Toi, tu as une « momager » qui t’encourage à montrer tes seins et fait filmer ses injections de botox. Moi, j’ai une mère aimante, discrète et intelligente. Une mère qui, plutôt que de me transmettre le goût de l’exhibitionnisme, m’a transmis celui des livres, de l’écriture et des traditions familiales. Une mère qui a vécu une succession d’épreuves sans jamais s’en servir pour se justifier ou faire passer ses besoins avant ceux des autres. Une mère qui m’apprend chaque jour à en être moi-même une, qui m’encourage dans ce que je fais et sait aussi me dire quand je me trompe de chemin.

Du coup, Kim, je comprends mieux pourquoi tu as du mal à être une femme forte. Contrairement à moi, personne ne t’a jamais montré comment en être une. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :